Poltrone

Lotti consigliati

Jean ROYÈRE 1902-1981 Fauteuil « Eléphanteau » version haute - le modèle créé en 1939 Structure d’origine en hêtre, piètement en chêne, regarni et retapissé de velours de laine ivoire 108 × 82 × 72 cm Provenance : Commandé par Denise et René Lucas pour leur appartement, 12 rue Jean Mermoz à Neuilly-surSeine, dans les années 1950 Resté dans la famille des commanditaires depuis Expositions : Ce modèle est présenté pour la première fois au salon de la Société des Artistes décorateurs de Paris de 1939 Il est référencé sous le numéro 1315 dans les archives Jean Royère conservées au Musée des Arts Décoratifs, Paris Bibliographie : Le Décor d’Aujourd’hui, 1939, n° 34, modèle reproduit en couverture Jean Royère, décorateur à Paris, catalogue d’exposition, Musée des Arts Décoratifs Norma, Paris, 8 octobre 1999-30 janvier 2000, modèle reproduit p.16, 27, 36, 59, 60, 70-72, 115, 116-117, 159 Jean Royère, volume 1, Paris, Editions Galerie Jacques Lacoste & Galerie Patrick Seguin, 2012, modèle reproduit p.78, 84, 88, 98, 101, 103, 124, 126-129, 134-135, 147, 172, 268 et 272 Pierre-Emmanuel Martin-Vivier, Jean Royère, Paris, Editions Norma, 2017, modèle reproduit p.226, 227, 233 et 281 Cette œuvre est vendue en collaboration avec Artcurial Toulouse - Jean-Louis Vedovato An oak and beech original structure, refurbished with ivory wool velvet, “Éléphanteau” armchair by Jean Royère - model designed in 1939 42.52 × 32.28 × 28.34 in. Jean Royère, trois œuvres emblématiques provenant d'une collection privée d'origine : Si Jean Royère a été un des décorateurs les plus talentueux de sa génération, qu'il a créé tout au long de sa carrière les meubles et les luminaires les plus emblématiques de l'après-guerre, c'est sans conteste ici les trois pièces les plus significatives de son répertoire de mobilier que nous avons le plaisir de présenter dans cette vente. Le canapé Ours polaire, tout d'abord est sans aucun doute son modèle le plus original, voire le plus iconique de l'histoire du Design de l'après-guerre. Crée en 1947, son absence d'ossature apparente et son aspect organique sont complètement novateurs pour l'époque, proche du biomorphisme des sculptures d'Hans Arp. Le fauteuil Éléphanteau, rare sur le marché, s'inscrit également dans le registre des formes libres de Jean Royère et apparaît dès 1939 au salon de la Société des artistes décorateur. Ce parti-pris sera utilisé également pour le dessin d'une table en métal, créée en 1947 pour compléter le canapé Ours polaire, c'est la table Flaque, dont une version en marqueterie de paille brune à décor étoilé sera présentée au Salon des Arts Ménagers de 1954. Ce trio de créations incarne la maturité du style de Jean Royère, qui s'émancipe complètement des structures traditionnelles et semblent ne subir aucune contrainte technique ou formelle. Les commanditaires de cet ensemble, Denise et René Lucas, se sont mariés en 1927, René était ingénieur des ponts et chaussées, Denise, était la fille d'un industriel. Le couple ne s'est donc pas trompé dans son choix quand, dans les années 50, ils se sont installés dans ce grand appartement du 12 boulevard Jean Mermoz à Neuilly-sur-Seine et ont fait appel aux créations de Jean Royère, alors à la maturité de son style. Est-ce l'influence du gendre de Denise Lucas, le peintre surréaliste Christian de Thorel d'Orgeix et de leur fille artiste ? Ou bien la fréquentation, à Neuilly-sur-Seine d'autres commanditaires de décors de Jean Royère ? Quelles que soient les conditions dans lesquelles s'est faite cette commande, les Lucas en ont toujours pris grand soin et l'ont ensuite transmise à leurs enfants et petits-enfants qui malgré les aléas de la vie et les déménagements successifs, ont réussi à faire parvenir jusqu'à nous ce pan entier de l'histoire du Design. Jean Royère, three emblematic works from an original private collection : Jean Royère was one of the most talented decorators of his generation. Throughout his career, he created the most emblematic furniture and lighting of the post-war period. We have the pleasure of presenting the three most significant pieces of his furniture repertoire in this sale. The Polar Bear Sofa, first of all, is undoubtedly his most original model, indeed the most iconic in the history of post-war design. Created in 1947, its lack of apparent skeleton and its organic aspect are completely innovative for the time and closely related to the biomorphism of Hans Arp's sculptures. The Elephanteau Chair, rare on the market, is also in the register of free forms of Jean Royère and appeared in 1939 at the Salon of Decorative Artists. This idea would be used f

Stima 80.000 - 100.000 EUR