Le opere nelle gallerie

TANC - TANC - ULTRAMARINE 36  Huile sur toile peinte directement au tube.100 x 81 cm Encadrée en caisse américaine noire. Signée et datée au dos "Tanc 2020"La galerie At Down est à votre disposition pour plus de renseignements sur l'acquisition de cette oeuvre.TANC : Né en 1979 à Paris.Vit et travaille à Paris. Tanc a déjà exposé à travers le monde. Ce qui le caractérise, c'est l'unicité de son style, une caractéristique qu'on comprend plus quand on apprend que Tanc a grandi avec le graffiti. Il considère que l'art de la rue est éphémère et que l'action est plus importante que le résultat. Pour lui "artiste est un mode de vie", l'investissement doit être total et l'intégrité absolue. Au début des années 2000, il se concentre sur un travail d'atelier et se démarque tout de suite des graffeurs traditionnels par son travail basé sur le trait. Une recherche sur la synthèse. D'abord de son nom, puis de celle des tags en général, puis des personnes, de la musique, et pour finir de son sujet préféré : la vie.Essentiellement basé sur le trait, son travail ne cherche pas à être parfait mais plutôt spontané. C'est l'état dans lequel il est qui va définir sa densité et sa rigueur. Son rythme cardiaque actionne son bras à la manière d'un métronome, il ne doit pas essayer de contrôler ce flux mais juste de comprendre la composition qu'il fait apparaître en équilibre entre son conscient et son inconscient. Il compose sa musique et ses toiles d'une manière spontanée.Il est dense ou léger, rigoureux ou déstructuré, Tanc ne joue pas, il vit son art. Il signe ses toiles Tanc comme il signe les murs de ses tags depuis l'adolescence. Cette discipline est d'abord l'exutoire instinctif d'un besoin d'expression : il se réapproprie l'espace urbain en criant son nom à la ville avec force.Bientôt, les lettres disparaissent et Tanc s'engage dans une recherche formelle abstraite. En concentrant son travail sur le trait et la couleur, il renouvelle la recherche picturale classique en la confrontant à la vivacité première de l'art de la rue : prépondérance de l'action, perfection du geste, acceptation de l'aléa et expression d'une singularité forte. Avant tout, ses œuvres frappent par leur intensité, leur musicalité et la vibration des lumières et des matières. L'action, l'énergie et l'émotion de l'artiste touchent le spectateur de la façon la plus sensuelle, intime et immédiate.

6.500 EUR

TANC - TANCULTRAMARINA 52Olio su tela dipinto direttamente sul tubo.80 x 80 cmIncorniciato in una scatola nera americana.Firmato e datato sul retro "Tanc 2021".La galleria At Down è a vostra disposizione per ulteriori informazioni sull'acquisizione di quest'opera.TANC: è nato nel 1979 a Parigi.Vive e lavora a Parigi. Tanc ha già esposto in tutto il mondo. Ciò che lo caratterizza è l'unicità del suo stile, una caratteristica che si comprende meglio quando si apprende che Tanc è cresciuto con i graffiti. Crede che la street art sia effimera e che l'azione sia più importante del risultato. Per lui "essere un artista è uno stile di vita", l'investimento deve essere totale e l'integrità assoluta. All'inizio degli anni 2000 si è concentrato sul lavoro in studio e si è subito distinto dai graffitari tradizionali per il suo lavoro basato sulle linee. Una ricerca di sintesi. Prima il suo nome, poi le etichette in generale, poi le persone, la musica e infine il suo argomento preferito: la vita.Essenzialmente basato sulla linea, il suo lavoro non cerca di essere perfetto ma piuttosto spontaneo. È lo stato in cui si trova a definire la sua densità e il suo rigore. Il battito del suo cuore guida il suo braccio come un metronomo, non deve cercare di controllare questo flusso ma solo di capire la composizione che fa apparire in equilibrio tra il suo conscio e l'inconscio. Compone la sua musica e i suoi dipinti in modo spontaneo.Denso o leggero, rigoroso o destrutturato, Tanc non gioca, vive la sua arte. Firma i suoi quadri Tanc come firma i muri con le sue etichette fin dall'adolescenza. Questa disciplina è prima di tutto lo sfogo istintivo di un bisogno di espressione: egli si riappropria dello spazio urbano gridando con forza il suo nome alla città.Ben presto le lettere scomparvero e Tanc si imbarcò in una ricerca formale astratta. Concentrando il suo lavoro sulla linea e sul colore, rinnova la ricerca pittorica classica confrontandola con la vivacità primaria della street art: preponderanza dell'azione, perfezione del gesto, accettazione della casualità ed espressione di una forte singolarità. Soprattutto, le sue opere colpiscono per l'intensità, la musicalità e la vibrazione delle luci e dei materiali. L'azione, l'energia e l'emozione dell'artista toccano lo spettatore nel modo più sensuale, intimo e immediato.

6.500 EUR

MOTTE - La Foule130 x 195 cmAcrylique et aérosol sur toileNé en 1980, à Decize (Nièvre), Motte grandit en Rhône-Alpes à la campagne. A partir des études supérieures, c’est une vie plus citadine qui s’ouvre à lui : Lyon, Roanne puis Clermont-Ferrand.Après une première année aux Beaux Arts de Lyon, Motte se dirige vers un cursus d’études professionnalisant. Il décroche un diplôme en Arts Appliqués, spécialisation graphisme/édition et publicité puis une licence en stylisme.Il débute en stylisme textile, puis direction artistique en agence de communication, et en direction marketing dans l’automobile. Mais la créativité s’estompe au fil des années professionnelles au profit des chiffres et des dossiers. La peinture et le dessin sur temps libre ne suffisent plus.Eté 2016, sa participation à la fresque anniversaire du tramway (campus des Cézeaux), le pousse à créer son activité de peinture murale. Il réalise depuis des fresques sur commande pour les particuliers, les entreprises, les acteurs publics, ou encore des ateliers pédagogiques, ….Ces inspirations sont nombreuses : voyages, bande dessinée et comics, mouvements punk et hip-hop, contre-culture et sous cultures populaires, contes pour enfant classiques et contemporains, cinéma populaire américain, pulp culture, …Motte dessine depuis tout petit, dessin, gouache et aquarelles, reproduction d’oeuvres classiques ou bandes dessinée. A l’adolescence, il découvre les contre-culture et cultures alternatives, le graffiti vandale lui offre ces premiers pas en peinture murale.Durant les études artistiques, la production d’oeuvres collectives, le graffiti en groupe le mènent vers des réalisations à la fois illustrative et narrative.Aujourd’hui, son temps est rythmé entre le travail en atelier pour une production d’oeuvres pour galerie ou exposition, dans une ambiance colorée et pop, mêlant illustration/typographie/humour, illustrations aquarellées naïves ou encrées réalistes,… et le travail en « extérieur » de fresques murales.

3.500 EUR

Speedy Graphito - Spray Can102 x 70 cmSérigraphie unique peinte à la main sur Coventry Rag Vellum 320gArtiste précurseur d’avant-garde, reconnu comme l’un des pionniers du mouvement " Street’Art " français (Art contemporain urbain), Speedy Graphito s’impose aujourd’hui internationalement comme l’un des artistes majeurs de sa génération.Depuis le début des années 80, juste après la figuration libre, SG imprègne du " Style Graphito " la mémoire collective et les murs de Paris en les colorant de ses graphismes percutants.SG produit de l’Art.Aussi prolifique qu’inventif, SG utilise toutes les formes d’expression - peinture, sculpture, installation, photo ou vidéo, pour créer à travers son œuvre et au fil des époques un langage universel imprégné de l’air du temps.Élaborées par thèmes, ses expositions se succèdent offrant des univers toujours nouveaux et surprenants. N'ayant de cesse d’évoluer et de se réinventer, sa marque de fabrique est celle d'un art joyeux et profond, aux couleurs souvent vives, dans lequel il bouscule de façon ludique et ironique nos systèmes de perception. Dans cette démarche, il n'hésite pas à s’approprier pour la détourner toute l’imagerie de la culture populaire, des super héros, voire des marques, réalisant ainsi un décryptage quasi-systématique de notre inconscient collectif. Il décline alors en autant d'interrogations les normes et les diktats de notre identité culturelle occidentale, superposant à la réalité de notre société une dimension plus poétique.Lorsque SG use d’un dictionnaire imaginaire personnel précis, et que celui-ci se trouve de manière tangible relié à l’histoire de l’Art, c’est en réalité qu’il est le plus souvent enclin à en fournir les clés. Là, tout un chacun trouvera s'il le souhaite, une bonne raison de poursuivre une quête plus personnelle. Les thèmes de l’enfance et de la mort, depuis toujours largement présents, confèrent aux œuvres un caractère plus autobiographique, inspirées de ses pérégrinations et de ses voyages intérieurs. Toutes sont une invitation au voyage et à l’éveil. L'œuvre, dans son ensemble, est celle d’un passeur, marquée de l'empreinte onirique d’un véritable iconoclaste.Aussi à l’aise dans les performances picturales publiques que dans l’intimité de son atelier, SG se donne corps et âme à sa passion. Dans l’urgence du temps qui passe, il agit selon un mode " Survie ".SG est un artiste populaire. C’est la commande de l’affiche pour “La Ruée vers l’Art” en 1985 par le Ministère de la Culture qui lui confère aussitôt une large reconnaissance et une notoriété grand public.S’ensuivront l’animation des tours de la Défense pour le concert de JM Jarre - l’identité graphique extérieure de la Halle Saint Pierre - la création du logo de la mission spatiale Altaïr dont le dessin est encore quelque part dans l’espace intergalactique - la peinture de la péniche Europodyssée qui rejoint via les canaux Paris à Moscou, des voiles d’un catamaran pour une traversée de l’Atlantique en solitaire, et des murs de Paris le long du Parcours de la Bièvre…

6.500 EUR

Jacques VILLEGLÉ - Boulevard Pereire198833 x 55 cmAffiches lacérées marouflées sur toileArrivée à un certain point de notoriété, voire de reconnaissance, une œuvre ne peut qu’être offerte à l’exégèse. Finie la linéarité du récit. Finie l’unicité chronologique. Livrer une œuvre à l’interprétation, c’est dessiner des perspectives nouvelles pour la comprendre. C’est la rejouer sans cesse. C’est en souligner la complexité. C’est montrer que l’un est multiple, contradictoire et que c’est au titre de la complexité et des dilemmes qu’elle affronte, qu’elle affirme sa richesse. On a longtemps dit et cru que l’œuvre de Jacques Villeglé était une et indivisible. À la différence de celle de l’ami Raymond Hains, elle se serait affirmée très tôt comme un bloc homogène, moins fragmenté, moins éclaté. Plus, elle lui aurait opposé une solution de continuité quand celle de Hains n’aurait jamais procédé que de ruptures et se serait constituée tel un archipel ou une constellation, un rébus. La récente rétrospective du Centre Pompidou a clairement mis en évidence une toute autre vérité. L’œuvre de Villeglé s’y révélait dans sa diversité, offrait une multiplicité de pistes et de recherches. Les affiches lacérées, certes, mais les Alphabets, le film, l’écriture voire les premières sculptures : Villeglé y apparait non pas comme l’homme d’un seul geste réitéré, répété au fil du temps mais aussi comme un chercheur, un descripteur, un « recycleur » pour paraphraser Pierre Restany. « Un recycleur du travail des autres, un recycleur du réel urbain, industriel, publicitaire », dans lequel Restany voit l’essence du mouvement qu’il parrainait en 1960, mais aussi un recycleur de lui-même. Là est sans doute l’un des points spécifiques de l’art de Villeglé : devenir le recycleur de lui-même, appréhender son propre travail comme une matière à pétrir sans cesse, à reformer et reformuler.

25.000 EUR

Jo Di BonaAMY AMY AMY AMY130 x 195 cm2019Tecnica mista su telaJo Di BonaGià nel 2014, la sua arte è riconosciuta come vincitore del 1° premio del concorso di graffiti della Fondazione EDF. Negli anni seguenti, moltiplica i suoi progetti e diventa un artista chiave della street art francese, esponendo e partecipando a progetti internazionali.Nel 2016, è finito sulla prima pagina del New York Times International per il suo murale creato come parte del Wall of Love, situato accanto al ristorante le petit Cambodge, in risposta agli attacchi di Parigi del 13 novembre 2015. Nel 2017, è stato uno dei primi artisti di strada francesi ad essere presente e ad esporre nella sede delle Nazioni Unite a New York nell'ambito del festival Street-Art for Mankind.Nel 2019, diventa lo sponsor del festival Murmurs organizzato dalla comunità di comuni di Decazeville. Si occuperà della programmazione con l'aiuto della sua compagna Amélie e realizzerà 4 affreschi, uno dei quali in collaborazione con Astro (Astro ODV). Questo evento è stato uno dei più importanti nel mondo della street-art in Francia per l'anno 2019.Jo Di Bona è un artista impegnato che non esita a mostrare le sue convinzioni nelle sue opere o attraverso i progetti a cui partecipa. Soprattutto, difende i valori della famiglia sostenendo Emmaüs, Secours Populaire o l'operazione Pezzi Gialli. Ma può anche occuparsi di qualsiasi altro tema di attualità come la crisi dei migranti siriani, la causa LGBT+, l'immigrazione o la causa delle donne.È un artista che lavora sia su tela nel suo studio che su grandi muri in strada. Produce un gran numero di opere e murales ogni anno.

9.000 EUR

Greg Guillemin - NF Cat60 x 60 cm2022Acrilico e aerosol su telaGreg GuilleminArtista francese nato nel 1967, vive e lavora a ParigiGreg Léon Guillemin è un artista francese nato nel 1967. Ha avuto grande successo con la sua serie di opere Secret Life of Heroes, con eroi della cultura popolare che si diverte a immergere in scene quotidiane.Dopo 20 anni come direttore artistico, ha deciso nel 2010 di creare da solo.I primi lavori che propone sono immaginati da Photoshop e IIlustrator e distribuiti in digitale. Le sue serie Exercices de Style e Paper Heroes entusiasmano il pubblico, l'interazione è immediata. Nel 2013, grazie alla serie Secret Life of Heroes, sperimenta gli acrilici, senza abbandonare il digitale. Le sue prime mostre furono un successo clamoroso, sia in Europa che negli Stati Uniti.Nelle serie successive Pop Icons e Pop Mix, l'artista continua a scuotere i suoi eroi sacri, a volte con umorismo, a volte in modo più critico. La diversione è al centro del suo lavoro.Se trae la sua ispirazione dalla cultura Geek (fumetti, videogiochi, fantascienza...), è chiaramente identificato come un nuovo artista della Pop Art, per la sua volontà di portare elementi della cultura pop e della vita quotidiana nell'arte.Oggi, la stampa e le marche fanno regolarmente appello alla sua originalità per illustrazioni, copertine o anche collaborazioni. La sua forza grafica, che ricorda quella di Roy Lichtenstein, è accattivante e Greg "Léon" Guillemin è riuscito in pochi anni a liberarsi dal mondo digitale e a integrare gallerie, riviste e festival in tutto il mondo.

Prezzi su richiesta

Greg Guillemin - Risveglio120 x 120 cm2021Acrilico e aerosol su telaGreg GuilleminArtista francese nato nel 1967, vive e lavora a ParigiGreg Léon Guillemin è un artista francese nato nel 1967. Ha avuto grande successo con la sua serie di opere Secret Life of Heroes, con eroi della cultura popolare che si diverte a immergere in scene quotidiane.Dopo 20 anni come direttore artistico, ha deciso nel 2010 di creare da solo.I primi lavori che propone sono immaginati da Photoshop e IIlustrator e distribuiti in digitale. Le sue serie Exercices de Style e Paper Heroes entusiasmano il pubblico, l'interazione è immediata. Nel 2013, grazie alla serie Secret Life of Heroes, sperimenta gli acrilici, senza abbandonare il digitale. Le sue prime mostre furono un successo clamoroso, sia in Europa che negli Stati Uniti.Nelle serie successive Pop Icons e Pop Mix, l'artista continua a scuotere i suoi eroi sacri, a volte con umorismo, a volte in modo più critico. La diversione è al centro del suo lavoro.Se trae la sua ispirazione dalla cultura Geek (fumetti, videogiochi, fantascienza...), è chiaramente identificato come un nuovo artista della Pop Art, per la sua volontà di portare elementi della cultura pop e della vita quotidiana nell'arte.Oggi, la stampa e le marche fanno regolarmente appello alla sua originalità per illustrazioni, copertine o anche collaborazioni. La sua forza grafica, che ricorda quella di Roy Lichtenstein, è accattivante e Greg "Léon" Guillemin è riuscito in pochi anni a liberarsi dal mondo digitale e a integrare gallerie, riviste e festival in tutto il mondo.

Prezzi su richiesta

L'ATLAS - Torniamo alla tela Tecnica: Acrilico e spray su tela.Formato: 80 x 40 cmVenduto incorniciato in una scatola nera americana.Anno di realizzazione : 2022La galleria At Down è a vostra disposizione per ulteriori informazioni sull'acquisizione di questo lavoro.L'ATLANTENato nel 1978Vive e lavora in:Parigi, Francia 48° 51' 23.8104" N, 2° 21' 7.9992" EL'Atlas ha iniziato a fare graffiti negli anni '90. Affascinato dal lavoro della linea e della scrittura, è andato a studiare la calligrafia araba tradizionale in Marocco, Egitto e Siria. È particolarmente interessato al kufi, una scrittura geometrica di cui traspone i codici nell'alfabeto latino, creando così la sua propria tipografia.Atlas sperimenta con diversi media come la fotografia, la pittura e il video. Dopo aver lavorato per un po' nell'industria cinematografica, dove ha imparato le tecniche di montaggio tradizionali e realizzato alcuni documentari, ha sviluppato un universo pittorico dove ogni lettera è considerata una forma, e ogni forma una lettera. A poco a poco, la città stessa gli appare piena di segni, di cui raccoglie le tracce quasi astratte con un sistema di impronte.Un artista meticoloso alla ricerca di una certa purezza, sia nella forma che nell'uso parsimonioso del colore. Il pensiero orientale, secondo il quale la dualità è una fonte di complementarietà, gioca un ruolo importante nella sua vita e nella sua arte. È da questo che trae l'essenza del suo approccio artistico. C'è una dicotomia ricorrente tra bianco e nero nella maggior parte delle sue composizioni. Viene spesso paragonato al movimento di protesta italiano della fine degli anni '60, l'Arte Povera. Rinuncia per lo più ad attrezzature pesanti che potrebbero renderlo dipendente dall'economia e dalle istituzioni culturali. Egli dà grande importanza al processo, e più precisamente al gesto creativoIl suo lavoro sul logo e la calligrafia lo porta ad altre forme di intervento in strada. Insieme a Zevs, è diventato una figura del movimento post-graffiti e ha progettato una serie di interventi urbani come il disegno di bussole urbane, tra cui una rivolta verso il Centro Georges Pompidou, a volte fatta con un gaffer, uno dei suoi strumenti preferiti. Un'altra delle sue tecniche consiste nel prendere le impronte dei tombini per contatto. L'opera di L'Atlas mira a conciliare la città e l'uomo, l'esterno e l'interno. Nel corso del tempo, la sua pratica artistica si è evoluta, parallelamente alla sua presenza in strada, verso la concezione di opere che resistono alla prova del tempo, e che diventano naturalmente parte della città, allo stesso modo in cui i manifesti o i compassi da scotch diventano parte della città, in spazi espositivi adeguati, senza perdere lo spirito polemico e sovversivo che li caratterizza.

4.200 EUR

TANC - ULTRAMARINE 82 Huile sur toile peinte directement au tube.86 x 76 cm Encadrée en caisse américaine noire. Signée et datée au dos "Tanc 2021"La galerie At Down est à votre disposition pour plus de renseignements sur l'acquisition de cette oeuvre.TANC : Né en 1979 à Paris.Vit et travaille à Paris. Tanc a déjà exposé à travers le monde. Ce qui le caractérise, c'est l'unicité de son style, une caractéristique qu'on comprend plus quand on apprend que Tanc a grandi avec le graffiti. Il considère que l'art de la rue est éphémère et que l'action est plus importante que le résultat. Pour lui "artiste est un mode de vie", l'investissement doit être total et l'intégrité absolue. Au début des années 2000, il se concentre sur un travail d'atelier et se démarque tout de suite des graffeurs traditionnels par son travail basé sur le trait. Une recherche sur la synthèse. D'abord de son nom, puis de celle des tags en général, puis des personnes, de la musique, et pour finir de son sujet préféré : la vie.Essentiellement basé sur le trait, son travail ne cherche pas à être parfait mais plutôt spontané. C'est l'état dans lequel il est qui va définir sa densité et sa rigueur. Son rythme cardiaque actionne son bras à la manière d'un métronome, il ne doit pas essayer de contrôler ce flux mais juste de comprendre la composition qu'il fait apparaître en équilibre entre son conscient et son inconscient. Il compose sa musique et ses toiles d'une manière spontanée.Il est dense ou léger, rigoureux ou déstructuré, Tanc ne joue pas, il vit son art. Il signe ses toiles Tanc comme il signe les murs de ses tags depuis l'adolescence. Cette discipline est d'abord l'exutoire instinctif d'un besoin d'expression : il se réapproprie l'espace urbain en criant son nom à la ville avec force.Bientôt, les lettres disparaissent et Tanc s'engage dans une recherche formelle abstraite. En concentrant son travail sur le trait et la couleur, il renouvelle la recherche picturale classique en la confrontant à la vivacité première de l'art de la rue : prépondérance de l'action, perfection du geste, acceptation de l'aléa et expression d'une singularité forte. Avant tout, ses œuvres frappent par leur intensité, leur musicalité et la vibration des lumières et des matières. L'action, l'énergie et l'émotion de l'artiste touchent le spectateur de la façon la plus sensuelle, intime et immédiate.

4.800 EUR

Marion Sagon - Marion Sagon, L'Air, Acrylique sur toile, 2021, 40 x 30 cm, Œuvre uniqueBio. Marion Sagon est née en France en 1983 et travaille entre la France, les Pays-Bas et l’Angleterre. Elle est diplômée de l’École Supérieure des Beaux-Arts de Montpellier Agglomération depuis 2011. Work. Avec ses dessins numériques grande échelle Marion Sagon nous invite à un voyage ou plutôt un aller-retour entre les mondes virtuels qu’elle construit et notre position dans le réel. Ses paysages digitaux, ensuite picturalisés dans une volonté de reproduire l'acte de la machine, mélangent architectures qu'elle photographie lors de randonnées urbaines et images de paysage collectées sur Internet. Les œuvres créent dans l’espace de la galerie des fenêtres ouvertes sur ces nouveaux mondes où nature et construction humaine s’entremêlent dans un équilibre parfait.Par son travail, elle révèle notre monde - combinaison bâti, nature - comme étant un assemblage de formes interchangeables, s'uniformisant peu à peu. Ses environnements numériques remettent en question nos habitudes visuelles tout en proposant des univers familiers, ceux de la périphérie des villes, de l’architecture banale ou encore des paysages environnants, dans un tout qui invite à la contemplation et par extension interroge : comment l’homme a-t-il, en s’appropriant la nature, « géo-maîtrisé » son environnement ? Marion Sagon, Beautiful Sunset, Acrylique sur toile, 2021, 120 x 90 cm, Œuvre unique et signéeBio. Marion Sagon est née en France en 1983 et travaille entre la France, les Pays-Bas et l’Angleterre. Elle est diplômée de l’École Supérieure des Beaux-Arts de Montpellier Agglomération depuis 2011. Work. Avec ses dessins numériques grande échelle Marion Sagon nous invite à un voyage ou plutôt un aller-retour entre les mondes virtuels qu’elle construit et notre position dans le réel. Ses paysages digitaux, ensuite picturalisés dans une volonté de reproduire l'acte de la machine, mélangent architectures qu'elle photographie lors de randonnées urbaines et images de paysage collectées sur Internet. Les œuvres créent dans l’espace de la galerie des fenêtres ouvertes sur ces nouveaux mondes où nature et construction humaine s’entremêlent dans un équilibre parfait.Par son travail, elle révèle notre monde - combinaison bâti, nature - comme étant un assemblage de formes interchangeables, s'uniformisant peu à peu. Ses environnements numériques remettent en question nos habitudes visuelles tout en proposant des univers familiers, ceux de la périphérie des villes, de l’architecture banale ou encore des paysages environnants, dans un tout qui invite à la contemplation et par extension interroge : comment l’homme a-t-il, en s’appropriant la nature, « géo-maîtrisé » son environnement ? 

580 EUR

JACE - Skate or die sur plaque aluAcrylique et aérosol sur plaque d’imprimerie aluminium brute.67 x 52 cmLa galerie At Down est à votre disposition pour plus de renseignements sur l'acquisition de cette oeuvre.Bio de Jace :Jace est l’auteur des gouzous, petits personnages oranges et sans visage quelquefois accompagnés d’une vache que l’on trouve dans les rues des villes et au bord des routes depuis 1992. Spécialisé dans le détournement d’affiches publicitaires, il a exposé ses œuvres aux quatre coins de la Réunion et du monde à plusieurs reprises depuis 1996. Il a également publié à compte d’auteur plusieurs ouvrages où l’on retrouve sous forme de photographies le travail exécuté sur le terrain. La qualité de ses œuvres lui ont valu plusieurs publications dans différentes revues internationales.On l’a vu dans une trentaine de pays et territoires : île de La Réunion, France (Paris, le Havre, Rouen, Montpellier, Marseille…), Île Maurice, Madagascar, Mayotte, Afrique du Sud, Botswana, Thaïlande, Malaisie, Viêt Nam, Chine, Macao, Japon, États-Unis, Brésil, Portugal, Angleterre, Allemagne, Maroc, Tunisie, Espagne, Luxembourg, République tchèque, Slovaquie, Hongrie, Italie, Inde, Hollande, Liban, Émirats arabes unis, Colombie, Corse, Croatie, Danemark etcConfronté directement au regard des badauds, dans son île métissée de La Réunion, Jace lui donna sa couleur brun-jaune qui l'exclut de toute chapelle. En le privant de visage, il fait appel à notre imagination et crée un dialogue avec le passant. Aujourd'hui, toujours habité par la même soif de peindre en extérieur, il ne cesse de décliner les aventures du Gouzou sur les murs du monde entier.

1.800 EUR

TANC - Ecriture automatiqueAcrylique et aérosol sur toile, encadrée en caisse américaine noire. Toile réalisée à Drouot - Paris à l'occasion d'une performance live pour l'événement District13.100 x 100 cm Signée et datée au dos "Tanc 2022"La galerie At Down est à votre disposition pour plus de renseignements sur l'acquisition de cette oeuvre.TANC : Né en 1979 à Paris.Vit et travaille à Paris. Tanc a déjà exposé à travers le monde. Ce qui le caractérise, c'est l'unicité de son style, une caractéristique qu'on comprend plus quand on apprend que Tanc a grandi avec le graffiti. Il considère que l'art de la rue est éphémère et que l'action est plus importante que le résultat. Pour lui "artiste est un mode de vie", l'investissement doit être total et l'intégrité absolue. Au début des années 2000, il se concentre sur un travail d'atelier et se démarque tout de suite des graffeurs traditionnels par son travail basé sur le trait. Une recherche sur la synthèse. D'abord de son nom, puis de celle des tags en général, puis des personnes, de la musique, et pour finir de son sujet préféré : la vie.Essentiellement basé sur le trait, son travail ne cherche pas à être parfait mais plutôt spontané. C'est l'état dans lequel il est qui va définir sa densité et sa rigueur. Son rythme cardiaque actionne son bras à la manière d'un métronome, il ne doit pas essayer de contrôler ce flux mais juste de comprendre la composition qu'il fait apparaître en équilibre entre son conscient et son inconscient. Il compose sa musique et ses toiles d'une manière spontanée.Il est dense ou léger, rigoureux ou déstructuré, Tanc ne joue pas, il vit son art. Il signe ses toiles Tanc comme il signe les murs de ses tags depuis l'adolescence. Cette discipline est d'abord l'exutoire instinctif d'un besoin d'expression : il se réapproprie l'espace urbain en criant son nom à la ville avec force.Bientôt, les lettres disparaissent et Tanc s'engage dans une recherche formelle abstraite. En concentrant son travail sur le trait et la couleur, il renouvelle la recherche picturale classique en la confrontant à la vivacité première de l'art de la rue : prépondérance de l'action, perfection du geste, acceptation de l'aléa et expression d'une singularité forte. Avant tout, ses œuvres frappent par leur intensité, leur musicalité et la vibration des lumières et des matières. L'action, l'énergie et l'émotion de l'artiste touchent le spectateur de la façon la plus sensuelle, intime et immédiate.

5.000 EUR

NASTY - Plaque émaillée "Caméra"Oeuvre de NASTY sur plaque de métro parisien émaillée. Format : 45 x 22 cm. 2022 signée dans la composition.La galerie At Down est à votre disposition pour plus de renseignements sur l'acquisition de cette oeuvre.Né en1974 / PARISNASTY commence le graffiti en 1988 à Paris. Début 1990, avec une poignée d’autres Graffiti-artists, il se distingue en peignant des fresques en couleur sur les trains.0n retrouve son nom dans les tunnels de la Rapt, sur les quais de Seine, le long des voies ferrées et sur les rames du métro parisien.Son activité souterraine a fait de lui une référence auprès des générations actuelles.Parallèlement, il a participé à de nombreux projets publicitaires (1664, Mercedes, Bnp Paribas, Burn, Bic, Nestlé...) ou encore dans l'univers des "artoys": Kidrobot et Toy2R à Hong-Kong.Dans ses expositions, Nasty met en scène les fameuses plaques en émail du métro parisien dont il s‘empare depuis une quinzaine d'années.Grâce à ses supports originaux, son travail se distingue lors de ventes aux enchères consacrées à l’art urbain, notamment chez Artcurial et Drouot.Son parcours depuis 1988 a été retracé dans un livre édité aux éditions Alternatives : «Nasty & Slice, Artistes en cavale». Ses oeuvres ont été exposées au Palais de Chaillot, à la galerie Chapon,à la galerie Magda Danysz et il a fait partie de la collection Gallizia exposée au Grand Palais en 2009. Depuis 2008, il est représenté par la galerie Bailly Contemporain à Paris. Plus récemment, Arte lui a consacré un documentaire de 26 minutes, dans l'Art & la Manière.

2.200 EUR

L'ATLAS - Toile JUST AFTER THE WEEK-END Technique : Acrylique et aérosol sur toile. Format : 120 x 120 cm Vendue encadrée en caisse américaine noire. Année de réalisation : 2020 La galerie At Down est à votre disposition pour plus de renseignements sur l'acquisition de cette oeuvre.L'ATLAS Né en 1978Vit et travaille à: Paris, France 48° 51' 23.8104" N, 2° 21' 7.9992" EL’Atlas commence le graffiti dans les années 90. Fasciné par le travail du trait et de l’écriture, il part étudier la calligraphie arabe traditionnelle au Maroc, en Égypte et en Syrie. Il s’intéresse tout particulièrement au koufi, écriture géométrique dont il transpose les codes dans l’alphabet latin, créant ainsi sa propre typographie.L’Atlas expérimente plusieurs media tels que la photographie, la peinture ou la vidéo. Après avoir travaillé un moment dans le cinéma, où il apprend les techniques traditionnelles du montage et réalise quelques documentaires, il développe un univers pictural où toute lettre est considérée comme une forme, et toute forme comme une lettre. Peu à peu, la ville elle-même lui apparaît chargée de signes dont il collecte la trace presque abstraite avec un système d’empreinte.Artiste méticuleux à la recherche d’une certaine pureté, tant dans la forme que dans l’usage parcimonieux des couleurs. La pensée orientale, selon laquelle la dualité est source de complémentarité, occupe une place prépondérante dans sa vie et dans son art. C’est de là qu’il puise l’essentiel de sa démarche artistique. On observe en effet une dichotomie récurrente entre le blanc et le noir dans la majeure partie de ses compositions. Souvent comparé au mouvement contestataire italien de la fin des années 60, l’Arte Povera. il renonce, la plupart du temps, à un équipement lourd qui pourrait le rendre tributaire de l’économie et des institutions culturelles. Il accorde une grande importance au processus, et plus précisément au geste créateurSon travail sur le logo et la calligraphie le mène vers d’autres formes d’intervention dans la rue. Il devient, avec Zevs une figure du courant post-graffiti et conçoit une série d’interventions urbaines comme le tracé de boussoles urbaines dont une face au centre Georges Pompidou, réalisée parfois au gaffeur, un de ses outils de prédilection. Une autre de ses techniques consiste à prendre des empreintes des plaques d’égout par contact. L’œuvre de L’Atlas se veut réconciliatrice, entre la ville et l’homme, l’extérieur et l’intérieur. Avec le temps, sa pratique artistique évolue, parallèlement à sa présence dans la rue, vers la conception d’œuvres qui résistent au temps, et qui viennent naturellement s’inscrire, de même que les affiches ou les boussoles au scotch s’inscrivent dans la ville, dans des lieux d’exposition adaptés, sans perdre pour autant l’esprit contestataire et subversif qui les caractérise.

11.400 EUR

NASTY - Piatto smaltato "Appel Opera di NASTY su piastra della metropolitana parigina smaltata.Formato: 32 x 23 cm.2022 firmato nella composizione.La galleria At Down è a vostra disposizione per ulteriori informazioni sull'acquisizione di questo lavoro.Nato nel 1974 / PARIGINASTY ha iniziato a fare graffiti nel 1988 a Parigi.All'inizio del 1990, con una manciata di altri Graffiti-artisti, si distingue dipingendo affreschi colorati sui treni.Il suo nome si trova nei tunnel della Rapture, sulle banchine della Senna, lungo i binari e sui treni della metropolitana parigina.Il suo lavoro sotterraneo lo ha reso un riferimento per le generazioni attuali.Allo stesso tempo, ha partecipato a numerosi progetti pubblicitari (1664, Mercedes, Bnp Paribas, Burn, Bic, Nestlé...) o nel mondo degli "artoys": Kidrobot e Toy2R a Hong Kong.Nelle sue mostre, Nasty mette in scena le famose piastre smaltate della metropolitana parigina, che utilizza da quindici anni.Grazie ai suoi supporti originali, il suo lavoro spicca nelle aste dedicate all'arte urbana, in particolare da Artcurial e Drouot.La sua carriera dal 1988 è stata ripercorsa in un libro pubblicato da Alternatives: "Nasty & Slice, Artistes en cavale".Le sue opere sono state esposte al Palais de Chaillot, alla Galleria Chapon, alla Galleria Magda Danysz e ha fatto parte della collezione Gallizia esposta al Grand Palais nel 2009. Dal 2008 è rappresentato dalla galleria Bailly Contemporain di Parigi. Più recentemente, Arte gli ha dedicato un documentario di 26 minuti in L'Art & la Manière.

2.000 EUR

L'ATLAS - Tela GIRLS LIKE YOU Tecnica: Acrilico e spray su tela.Dimensione: 80 x 80 cmVenduto incorniciato in una scatola nera americana.Anno di realizzazione: 2016La galleria At Down è a vostra disposizione per ulteriori informazioni sull'acquisizione di questo lavoro.L'ATLANTENato nel 1978Vive e lavora in:Parigi, Francia 48° 51' 23.8104" N, 2° 21' 7.9992" EL'Atlas ha iniziato a fare graffiti negli anni '90. Affascinato dal lavoro della linea e della scrittura, è andato a studiare la calligrafia araba tradizionale in Marocco, Egitto e Siria. È particolarmente interessato al kufi, una scrittura geometrica di cui traspone i codici nell'alfabeto latino, creando così la sua propria tipografia.Atlas sperimenta con diversi media come la fotografia, la pittura e il video. Dopo aver lavorato per un po' nell'industria cinematografica, dove ha imparato le tecniche di montaggio tradizionali e realizzato alcuni documentari, ha sviluppato un universo pittorico dove ogni lettera è considerata una forma, e ogni forma una lettera. A poco a poco, la città stessa gli appare piena di segni, di cui raccoglie le tracce quasi astratte con un sistema di impronte.Un artista meticoloso alla ricerca di una certa purezza, sia nella forma che nell'uso parsimonioso del colore. Il pensiero orientale, secondo il quale la dualità è una fonte di complementarietà, gioca un ruolo importante nella sua vita e nella sua arte. È da questo che trae l'essenza del suo approccio artistico. C'è una dicotomia ricorrente tra bianco e nero nella maggior parte delle sue composizioni. Viene spesso paragonato al movimento di protesta italiano della fine degli anni '60, l'Arte Povera. Rinuncia per lo più ad attrezzature pesanti che potrebbero renderlo dipendente dall'economia e dalle istituzioni culturali. Egli dà grande importanza al processo, e più precisamente al gesto creativoIl suo lavoro sul logo e la calligrafia lo porta ad altre forme di intervento in strada. Insieme a Zevs, è diventato una figura del movimento post-graffiti e ha progettato una serie di interventi urbani come il disegno di bussole urbane, tra cui una rivolta verso il Centro Georges Pompidou, a volte fatta con un gaffer, uno dei suoi strumenti preferiti. Un'altra delle sue tecniche consiste nel prendere le impronte dei tombini per contatto. L'opera di L'Atlas mira a conciliare la città e l'uomo, l'esterno e l'interno. Nel corso del tempo, la sua pratica artistica si è evoluta, parallelamente alla sua presenza in strada, verso la concezione di opere che resistono alla prova del tempo, e che diventano naturalmente parte della città, allo stesso modo in cui i manifesti o i compassi da scotch diventano parte della città, in spazi espositivi adeguati, senza perdere lo spirito polemico e sovversivo che li caratterizza.

6.200 EUR

JACE - Tela Il Regno Acrilico e aerosol su tela di lino.Formato: 146 x 114 cmIncorniciato in una scatola nera americana.La galleria At Down è a vostra disposizione per ulteriori informazioni sull'acquisizione di questo lavoro.Bio di Jace :Jace è l'autore dei gouzous, piccoli personaggi arancioni e senza volto a volte accompagnati da una mucca che si possono trovare nelle strade delle città e ai bordi delle strade dal 1992. Specializzato nel dirottamento di manifesti pubblicitari, ha esposto le sue opere ai quattro angoli dell'isola della Riunione e del mondo in diverse occasioni dal 1996. Ha anche pubblicato diversi libri in cui il suo lavoro sul campo è mostrato in forma fotografica. La qualità del suo lavoro gli è valsa diverse pubblicazioni in varie riviste internazionali.È stato visto in una trentina di paesi e territori: Isola della Riunione, Francia (Parigi, Le Havre, Rouen, Montpellier, Marsiglia, ecc.), Mauritius, Madagascar, Mayotte, Sudafrica, Botswana, Thailandia, Malaysia, Vietnam, Cina, Macao, Giappone, Stati Uniti, Brasile, Portogallo, Inghilterra, Germania, Marocco, Tunisia, Spagna, Lussemburgo, Repubblica Ceca, Slovacchia, Ungheria, Italia, India, Olanda, Libano, Emirati Arabi Uniti, Colombia, Corsica, Croazia, Danimarca, ecc.Confrontato direttamente con lo sguardo degli astanti sulla sua isola di Reunion, di razza mista, Jace gli ha dato il suo colore giallo-marrone che lo esclude da qualsiasi cappella. Privandolo di un volto, fa appello alla nostra immaginazione e crea un dialogo con il passante.Oggi, sempre animato dalla stessa sete di dipingere all'aperto, continua a ritrarre le avventure dei Gouzou sui muri di tutto il mondo.

5.000 EUR

Allias - Sans TitreOeuvre originale et signée20 x 20 x 0,2 cmTechniques mixtes sur papierAllias est un artiste peintre urbain autodidacte, né à Lille en 1989.  Passionné par la découverte, la créativité, et animé d’une certaine curiosité, il décide en 2010 de parcourir le monde une fois ses études de paysagiste terminées. Il passera 10 ans à “globe trotter”, passant par l’Amérique Latine, L’Afrique, L’Asie du sud-est où il s’installera plusieurs années et développera concrètement sa carrière artistique tant au niveau picturale que musicale. Autre influence majeure de sa vie, la Musique; la Funk et le Hip-hop essentiellement, qui le porteront à devenir DJ-Beat maker.Ayant un besoin constant de nouveaux défis, de challenger les supports et les techniques, Allias passe aisément et en musique de la toile à la fresque murale, utilisant pinceau- brosse, pulvérisateur de jardin, rouleau, bombe aérosole ... Ce touche-à-tout accumule les influences et mélange calligraphie, pop art et graffiti au travers de ce qu’ils ont de plus pur à savoir leur vitalité et spontanéité. Il donne naissance à deux univers qu’il nomme “Mécanic Calligraphic” et “Hybrid Graffiti“. Il réussit le tour de force de marier abstraction et figuratif, avec la représentation néo-classique de bustes et de corps du statuaire antique qu’il représente d’une manière fragmentée ou brisée, évoquant une certaine fragilité et précarité de l’existence humaine. L’ensemble est travaillé dans un soigneux équilibre de mouvements, formes, couleurs vives et textures. Sa peinture est brute et instinctive, ALLIAS nous invite à ressentir intérieurement l’essence et l’inspiration même de ses œuvres : la rue. 

60 EUR

Allias - Sans TitreOeuvre originale et signée20 x 20 x 0,2 cmTechniques mixtes sur papierAllias est un artiste peintre urbain autodidacte, né à Lille en 1989.  Passionné par la découverte, la créativité, et animé d’une certaine curiosité, il décide en 2010 de parcourir le monde une fois ses études de paysagiste terminées. Il passera 10 ans à “globe trotter”, passant par l’Amérique Latine, L’Afrique, L’Asie du sud-est où il s’installera plusieurs années et développera concrètement sa carrière artistique tant au niveau picturale que musicale. Autre influence majeure de sa vie, la Musique; la Funk et le Hip-hop essentiellement, qui le porteront à devenir DJ-Beat maker.Ayant un besoin constant de nouveaux défis, de challenger les supports et les techniques, Allias passe aisément et en musique de la toile à la fresque murale, utilisant pinceau- brosse, pulvérisateur de jardin, rouleau, bombe aérosole ... Ce touche-à-tout accumule les influences et mélange calligraphie, pop art et graffiti au travers de ce qu’ils ont de plus pur à savoir leur vitalité et spontanéité. Il donne naissance à deux univers qu’il nomme “Mécanic Calligraphic” et “Hybrid Graffiti“. Il réussit le tour de force de marier abstraction et figuratif, avec la représentation néo-classique de bustes et de corps du statuaire antique qu’il représente d’une manière fragmentée ou brisée, évoquant une certaine fragilité et précarité de l’existence humaine. L’ensemble est travaillé dans un soigneux équilibre de mouvements, formes, couleurs vives et textures. Sa peinture est brute et instinctive, ALLIAS nous invite à ressentir intérieurement l’essence et l’inspiration même de ses œuvres : la rue. 

60 EUR

Allias - Sans Titre Oeuvre originale et signée21 x 19,7 x 0,1 cmTechniques mixtes sur papierAllias est un artiste peintre urbain autodidacte, né à Lille en 1989.  Passionné par la découverte, la créativité, et animé d’une certaine curiosité, il décide en 2010 de parcourir le monde une fois ses études de paysagiste terminées. Il passera 10 ans à “globe trotter”, passant par l’Amérique Latine, L’Afrique, L’Asie du sud-est où il s’installera plusieurs années et développera concrètement sa carrière artistique tant au niveau picturale que musicale. Autre influence majeure de sa vie, la Musique; la Funk et le Hip-hop essentiellement, qui le porteront à devenir DJ-Beat maker.Ayant un besoin constant de nouveaux défis, de challenger les supports et les techniques, Allias passe aisément et en musique de la toile à la fresque murale, utilisant pinceau- brosse, pulvérisateur de jardin, rouleau, bombe aérosole ... Ce touche-à-tout accumule les influences et mélange calligraphie, pop art et graffiti au travers de ce qu’ils ont de plus pur à savoir leur vitalité et spontanéité. Il donne naissance à deux univers qu’il nomme “Mécanic Calligraphic” et “Hybrid Graffiti“. Il réussit le tour de force de marier abstraction et figuratif, avec la représentation néo-classique de bustes et de corps du statuaire antique qu’il représente d’une manière fragmentée ou brisée, évoquant une certaine fragilité et précarité de l’existence humaine. L’ensemble est travaillé dans un soigneux équilibre de mouvements, formes, couleurs vives et textures. Sa peinture est brute et instinctive, ALLIAS nous invite à ressentir intérieurement l’essence et l’inspiration même de ses œuvres : la rue. 

60 EUR

Sans TitreOeuvre originale et signée21 x 19,7 x 0,1 cmTechniques mixtes sur papierAllias est un artiste peintre urbain autodidacte, né à Lille en 1989.  Passionné par la découverte, la créativité, et animé d’une certaine curiosité, il décide en 2010 de parcourir le monde une fois ses études de paysagiste terminées. Il passera 10 ans à “globe trotter”, passant par l’Amérique Latine, L’Afrique, L’Asie du sud-est où il s’installera plusieurs années et développera concrètement sa carrière artistique tant au niveau picturale que musicale. Autre influence majeure de sa vie, la Musique; la Funk et le Hip-hop essentiellement, qui le porteront à devenir DJ-Beat maker.Ayant un besoin constant de nouveaux défis, de challenger les supports et les techniques, Allias passe aisément et en musique de la toile à la fresque murale, utilisant pinceau- brosse, pulvérisateur de jardin, rouleau, bombe aérosole ... Ce touche-à-tout accumule les influences et mélange calligraphie, pop art et graffiti au travers de ce qu’ils ont de plus pur à savoir leur vitalité et spontanéité. Il donne naissance à deux univers qu’il nomme “Mécanic Calligraphic” et “Hybrid Graffiti“. Il réussit le tour de force de marier abstraction et figuratif, avec la représentation néo-classique de bustes et de corps du statuaire antique qu’il représente d’une manière fragmentée ou brisée, évoquant une certaine fragilité et précarité de l’existence humaine. L’ensemble est travaillé dans un soigneux équilibre de mouvements, formes, couleurs vives et textures. Sa peinture est brute et instinctive, ALLIAS nous invite à ressentir intérieurement l’essence et l’inspiration même de ses œuvres : la rue. 

60 EUR

Allias - Sans TitreOeuvre originale et signée21 x 19,7 x 0,1 cmTechniques mixtes sur papierAllias est un artiste peintre urbain autodidacte, né à Lille en 1989.  Passionné par la découverte, la créativité, et animé d’une certaine curiosité, il décide en 2010 de parcourir le monde une fois ses études de paysagiste terminées. Il passera 10 ans à “globe trotter”, passant par l’Amérique Latine, L’Afrique, L’Asie du sud-est où il s’installera plusieurs années et développera concrètement sa carrière artistique tant au niveau picturale que musicale. Autre influence majeure de sa vie, la Musique; la Funk et le Hip-hop essentiellement, qui le porteront à devenir DJ-Beat maker.Ayant un besoin constant de nouveaux défis, de challenger les supports et les techniques, Allias passe aisément et en musique de la toile à la fresque murale, utilisant pinceau- brosse, pulvérisateur de jardin, rouleau, bombe aérosole ... Ce touche-à-tout accumule les influences et mélange calligraphie, pop art et graffiti au travers de ce qu’ils ont de plus pur à savoir leur vitalité et spontanéité. Il donne naissance à deux univers qu’il nomme “Mécanic Calligraphic” et “Hybrid Graffiti“. Il réussit le tour de force de marier abstraction et figuratif, avec la représentation néo-classique de bustes et de corps du statuaire antique qu’il représente d’une manière fragmentée ou brisée, évoquant une certaine fragilité et précarité de l’existence humaine. L’ensemble est travaillé dans un soigneux équilibre de mouvements, formes, couleurs vives et textures. Sa peinture est brute et instinctive, ALLIAS nous invite à ressentir intérieurement l’essence et l’inspiration même de ses œuvres : la rue. 

60 EUR